Bienvenue à la Casa 17

Vos chambres d'hôtes tout prés du coeur de Perpignan

Située à 20 mn de l'aéroport et à 15 min de la gare TGV de PERPIGNAN, la CASA 17 met à votre disposition 3 chambres d'hôtes dans un cadre exotique au cœur d'un quartier résidentiel très calme. La villa est entourée d'un jardinet avec terrasse, hamacs et barbecue. Vous pourrez vous stationner facilement devant la maison. Tous commerces et arrêt de bus à 100 mètres.

en savoir +

Située à 15 min de la gare TGV, la CASA 17 met à votre disposition 3 chambres d'hôtes dans un cadre exotique au cœur d'un quartier résidentiel très calme. La villa est entourée d'un jardinet avec terrasse, hamacs et barbecue. Vous pourrez vous stationner facilement devant la maison. Tous commerces et arrêt de bus à 100 mètres.

Nombreux sont ceux qui arrivent en s'exclamant : « Nous on en a assez de l'hôtel, même si c'est un quatre étoiles... On vous remet une clé et vous vous retrouvez seul devant la télé... En plus, les petits-déjeuners ne sont pas inclus »

Ici, vous êtes accueillie par la propriétaire qui vit sur place et qui loue trois chambres situées à l'étage. La chambre ZEN (single avec un lit d'appoint si nécessaire), la chambre AUX PAPILLONS (lit double avec un lit d'appoint si nécessaire), et la chambre ROSE (lit double « confort » avec 2 lits d'appoints si nécessaire).
Chaque chambre possède la clim, Tv Tnt, Wi fi 3 méga.
La CASA 17 peut héberger 9 personnes maxi, animaux admis, pas de CB.
Les Brunchs sont à la carte et à volonté ; ils sont servis dans le jardin la moitié de l'année, vu le climat privilégié dont nous disposons ici.

Possibilité de ½ pension toutes saisons sauf en Très haute saison. (voir page tarifs).
Possibilité de prendre un seul repas à l'arrivée : compter 14 € / pers 10 € / enfant de + de 6 ans, gratuité pour les – de 6 ans.
Menu (donné à titre d'exemple) : tapas catalanes variées, salade composée, fromage, dessert au choix, café, vin en sus.

En basse et très basse saison une seconde formule est proposée, celle d'hébergement chez l'habitant. A partir d'un séjour allant d'une semaine à un mois ou deux, vous avez la location d'une chambre mais vous ne disposez pas des services proposés aux hôtes : c'est à vous de porter draps, serviettes et vaisselle. Vous avez un frigidaire privatif dans le garage pour stocker vos provisions, et bien sûr vous avez l'accès libre à une cuisine fonctionnelle, moderne et très bien équipée ainsi qu'au jardin et aux hamacs.
La CASA 17 est une pension de famille conviviale où les rencontres humaines se font tout naturellement.

Actualités

  • Visa Pour L'image
    Visa Pour L'image
    Du 02 au 17 septembre 2017

    Visa Pour L'image
    Perpignan Du 02 au 17 septembre 2017

    Le Festival International du Photojournalisme de Perpignan, Visa pour l'Image est considéré, une fois par an, comme "le plus grand magazine du monde".

     

    Visa pour l'Image est devenu le lieu de rassemblement majeur des acteurs internationaux du photojournalisme.


    25 expositions dans différents lieux patrimoniaux de la Ville.

     

    Tous les jours de 10h à 20h. 

     

     



  • Visa off
    Visa off
    Du 02 au 16 septembre 2017

    Visa off
    Perpignan Du 02 au 16 septembre 2017

    Organisé depuis vingt-deux ans, aux mêmes dates que Visa pour l’image, cette année du samedi 2 au samedi 16 septembre 2017, le festival Off offre la chance unique aux photographes amateurs d’exposer leurs travaux au centre-ville de Perpignan.


    Une réussite, un rendez-vous incontournable pour tous les amoureux de photographies qui réunit plus de 90 expositions réparties sur plus lieux : commerces, restaurants, cafés, galeries, banques, etc.

    Photographe, peintre et navigateur, Titouan Lamazou a accepté d’être l’invité d’honneur de l’édition 2017 du OFF. Il proposera trois expositions exceptionnelles à la Villa Duflot, à L’Indépendant et au siège de la CCI de Perpignan.

     



  • Exposition Salvador Dali : Eurêka !
    Exposition Salvador Dali : Eurêka !
    Du 24 juin 2017 au 01 octobre 2017

    Exposition Salvador Dali : Eurêka !
    Céret Du 24 juin 2017 au 01 octobre 2017

    Dans son Dictionnaire abrégé du surréalisme, André Breton définissait Dalí comme « le prince de l’intelligence catalane ».

    Dalí s’est en effet intéressé à toutes les disciplines scientifiques, de l’astrophysique à la théorie de la relativité, de la psychanalyse à la génétique, jusqu’aux théories contemporaines et très complexes des catastrophes ou des cordes.

     

    Cette curiosité universelle fait de Dalí un héritier des grands Maîtres de la Renaissance.

     

    La science nourrit sa pensée, sa capacité à interpréter le monde extérieur comme sa propre psyché.

    Elle répond à son besoin fondamental de chercher, dans l’univers et ses règles, la vérification d’une intuition personnelle et irrationnelle.


    Assimilant le Temps à une matière malléable – à du camembert coulant –, Dalí revendique l’héritage des grands maîtres du Passé tout en opérant une projection, une prémonition sur l’Avenir.


    Dès ses années de formation, Dalí montre un intérêt pour l’astronomie, la psychanalyse, les sciences naturelles, l’entomologie, la théorie de la relativité.

    Il a accès à ces disciplines à la Residencia de estudiantes de Madrid, où le philosophe José Ortega y Gasset, traducteur de Freud, Einstein ou encore Marinetti, organise conférences et rencontres.


    Au tournant des années 30, l’artiste élabore sa célèbre théorie de la Méthode paranoïaque-critique, largement dominée par les thèses de la psychanalyse, qui montrera de réels points de convergences avec les recherches du jeune Jacques Lacan sur la paranoïa.

     

    Dalí envisage dès lors de lier plus intimement art et science.


    Les premiers essais nucléaires puis les bombes sur Hiroshima et Nagasaki en 1945 l’amènent à s’intéresser à la structure atomique de la matière.

     

    Effectuant un retour au catholicisme, il propose des représentations nucléaires des figures de l’art sacré, Christ et madones.


    Dalí n’hésite pas à aller à la rencontre des savants : il rend visite à Freud à Londres en 1938, puis à Francis Crick à New York (prix Nobel en 1962 avec Watson pour la découverte de la structure de l’ADN).

    Il rencontra Dennis Gabor, prix Nobel de physique pour la découverte de l’holographie qui occupera Dalí dans les années 70.

    Enfin, René Thom, l’auteur de la théorie des catastrophes et Marcel Pagès et la théorie de l’antigravitation.

     

    C’est d’ailleurs en compagnie de Marcel Pagès que Dalí se rend à Céret le 27 août 1965, pour une journée fantasque et riche en événements largement évoquée dans l’exposition.


    En 1985, Dalí réunissait dans son musée de Figueras un aréopage de scientifiques de renommées mondiales pour un symposium intitulé « Procès au hasard ». Très affaibli depuis la disparition de sa femme Gala, le Maître suivait les débats par vidéo transmission de sa chambre.

     

    Ces moments poignants de celui qui était terrorisé par la mort et qui s’était promis l’immortalité physique, attestent d’un insatiable appétit de connaissances et de curiosité pour les sciences.


    L’exposition sera organisée en une série de chapitres thématiques traitant d’un domaine scientifique réinterprété par la méthode paranoïaque-critique dalinienne.

     

    Une approche originale de l’œuvre de l’artiste visionnaire. « Je suis fou » aimait à déclarer l’artiste.

     

    La science – et l’exposition du musée d’art moderne de Céret – apportent la preuve que « La seule différence entre un fou et [lui], c’est [qu’il n’est] pas fou ».


    Horaires et jours d’ouverture de l’exposition Dalí : Eurêka !
    Ouvert tous les jours de 10h à 19h,

    (exceptés les 15 et 16 juillet : en raison de la féria le musée fermera ses portes dés 15h00)


    Plein tarif : 8 €

    Tarif réduit : 6 €

    Gratuit jusqu'à 12 ans.

    La billetterie est fermée 30 minutes avant la fermeture du musée

     

    Renseignements :

    Tel. +33 (0)4 68 87 27 76

    contact@musee-ceret.com

     



La Casa 17

Liens utiles

Chambres D'Hotes .org         Le Petit futé pyrénes orientales - Perpignan    Le Guide du routard Languedoc-Roussillon